Le mot de la Présidente

Chers amis chanteurs et chères amies chanteuses,

Lorsqu’il y a deux ans vous m’avez confié les rênes du Groupement, je savais que, comme dans toute organisation, tout ne serait pas rose, mais jamais je n’aurais imaginé qu’une pandémie nous obligerait à stopper toutes nos activités, et même à reporter nos rassemblements annuels. J’ai la chance, dans cette période troublée, de pouvoir compter sur un comité uni, efficace et solidaire, dans lequel je peux puiser l’énergie d’affronter cette adversité. Churchill disait : « L’optimiste est quelqu’un qui voit une chance derrière chaque calamité ». Aujourd’hui, si cette crise sanitaire devait se prolonger sur le moyen ou long terme, il nous faut garder cet optimisme et saisir l’opportunité de nous rencontrer sous d’autres formes, en tentant de créer cette atmosphère chaude et conviviale que quelques-uns d’entre vous réclamez lors de chacun de nos rassemblements. Nous sommes tous dans l’expectative de ce qui va pouvoir se faire ou non au printemps prochain, notre futur est rempli de points d’interrogation et, aujourd’hui, personne n’est à même de répondre à nos questions.

Je n’ai qu’une seule certitude : nous nous retrouverons le dimanche 2 mai 2021, sous une forme et dans un lieu encore à définir, ne serait-ce que pour pouvoir remettre à tous nos chanteurs méritants les médailles de la Fédération cantonale (2020 et 2021), signes de reconnaissance indispensable à la bonne destinée de notre Groupement. Pour ce faire, merci de remplir la demande jointe à cette missive et de nous annoncer d’ici la mi-janvier les chanteurs méritants de vos chorales respectives. Notez également cette date dans vos agendas, votre comité se fera un plaisir de vous organiser cette rencontre.

Lors de l’annulation de notre fête au mois de mai passé, j’ai failli consentir à ne voir que tout ce qui était affligeant et inquiétant. Mais se mettre en face du vrai, même s’il est décourageant, est déjà un acte de courage qui entraîne au courage. L’obstacle est matière à action. Savoir que la fête du Levron, même en 2021, ne pourra se faire qu’avec des mesures Covid, donc ne pourra pas se faire, est une réalité. Mais cette inquiétude peut être une source d’espoir par les solutions qu’elle inspire. De quelque manière que ce soit, nous nous rassemblerons pour partager, pour remercier, pour chanter. Voilà l’état d’esprit dans lequel je veux travailler dès aujourd’hui, afin que nos chorales se relèvent avec le moins de dégâts possible de cette période sombre de notre histoire. Votre comité va, avec enthousiasme, aller de l’avant pour placer notre 70ème anniversaire sous le signe de l’amitié et de la simplicité, sans jamais oublier que, selon le dicton, les choses simples enferment parfois des trésors ignorés !

De plus, dans le respect des mesures sanitaires qui nous seront imposées par les autorités, les cours de pose de voix devraient être maintenus. Christine Thétaz et Alain Carron vous transmettront tout leur savoir musical lors de 4 matinées les 6 mars, 10 et 17 avril, ainsi que le 15 mai. Un courrier spécifique vous parviendra en début d’année pour cette formation.

Nous avons également l’immense plaisir de vous annoncer la création d’un nouveau chœur de jeunes à Martigny, chœur qui a déjà émis le souhait de rejoindre les rangs de notre Groupement. Un magnifique message d’espoir en un avenir serein.

Nous vous encourageons également à aller visiter le site de notre Fédération cantonale (www.chanter.ch) qui contient de nombreux renseignements utiles en cette période de pandémie ainsi que les propositions d’atelier de la fête cantonale de 2022 à Martigny, fête à laquelle nous vous encourageons d’ores et déjà vivement de vous inscrire.

Je reste bien entendu à votre disposition pour tout autre renseignement et le comité se joint à moi pour vous souhaiter, malgré cette situation si particulière, de très bonnes fêtes de fin d’année !

Au plaisir de vous revoir tout bientôt….

Pour le groupement :

La présidente
Valérie Guigoz